Psycho : le pied-dans-la-porte 2.0

Surprise

Le pied-dans-la-porte est une technique d’influence qui consiste à proposer une première requête peu coûteuse à une personne pour ensuite lui proposer une seconde requête, demandant davantage d’implication. Le taux d’acceptation de la seconde requête est toujours plus élevé que celui obtenu dans une situation où il n’y a pas eu une première sollicitation.

Trois chercheurs en psychologie sociale – Nicolas Guéguen, Céline Jacob et Patrick Legohérel – ont démontré que le pied-dans-la-porte fonctionne aussi sur Internet, et qu’il produit les mêmes effets d’influence. Cette technique peut donc s’appliquer pour faire connaître un site, induire l’obtention de plus d’information, fidéliser, inciter des internautes à répondre à des questionnaires, à inviter leurs proches à visiter le site, utiliser un jeu et générer de l’audience et donc de la publicité.

Maintenant, nous comprenons l’importance des (trop) nombreuses invitations « Candy Crush » sur Facebook dans le succès de ce jeu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *