The main factors behind the failure of naming searches conducted internally 

Rappelons d’abord une évidence, la création de marque ne s’improvise pas. Ce n’est pas une tache dans laquelle on peut se lancer à la dernière minute, trop d’impondérables et de résultats juridiques négatifs risqueraient de faire échouer cette mission capitale. Mais communicants, ne paniquons pas. 🤓 La mise en place d’une méthodologie ad hoc est la solution. Seule cette dernière est en mesure d’atténuer l’impact de ces facteurs, et de garantir la réussite de votre projet de naming. Alors, quels sont les principaux obstacles à surmonter, de manière chronologique ? C’est parti pour une leçon de COM en 4 étapes, dispensée par Jacques Seidmann, expert en naming et fondateur de l’agence MàLT. 🙌 #1 – Avant le lancement  1️⃣  Croire au nom-miracle qui met tout le monde d’accord relève de l’illusion. Cette attente pourrait bien constituer le principal facteur d’échec des namings internes. Attention également au facteur d’échec concernant le pilotage de la participation en interne.…

The suite is reserved for Club members!

  • Unlimited access to We Are Com content
  • Invitation to monthly Club workshops
  • Member area and directory




I am already a member

Leave comments

Your email address will not be published. Required fields are marked with *