Le TOP des flops en COM 👎

Aïe aïe aïe ! Ce n’est pas pour rien que la team We Are COM rappelle toujours que la communication est un métier des plus exigeants… Puisque nous aimons apprendre des autres, osons apprendre aussi de leurs échecs. Ils sont bien plus riches d’enseignements que leurs succès ! 🤓 Êtes-vous prêts pour un tour du monde des meilleurs flops ?

#1 😰 La théière JC Penney, une ressemblance qui dérange 

En 2017, la chaine de grands magasins américaine lance une théière qui fait rapidement polémique. ☕️ En effet, elle ressemble un peu trop à Adolf Hitler, fallait le faire ! Le bec rappelle le salut nazi, le couvercle la moustache du dictateur, et enfin l’anse sa coiffure. La campagne de publicité est immédiatement interrompue. Gênant, très gênant.

#2 🤔 Samsung… heu Apple, ah non Samsung

L’idée était pourtant bonne. En 2012, le géant de la téléphonie demande à David Ferrer de faire un placement produit, pour le tout nouveau GalaxyS4. Le tennisman espagnol tweete donc : « Je suis très content avec mon nouveau #GalaxyS4, j’ai configuré le S Health de mon nouveau #GalaxyS4 pour m’aider dans les entrainements. » Le hic ? Le post est suivi de l’annotation automatique « Via Twitter for iPhone » ! 👏

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est davidferrer.jpg.

#3 🐿 La Caisse d’Epargne a les boules

L’écureuil Didy est la mascotte de la Caisse d’Epargne. En 2013, le community manager de la Caisse d’Epargne Auvergne-Limousin a voulu valoriser les assurances de son établissement sur la page Facebook de la marque. L’idée ? Utiliser la photo d’un écureuil – un congénère de Didy – pendu accidentellement par les testicules. 🤕 L’illustration maladroite était accompagnée de ce wording : « Parce que les accidents n’arrivent pas qu’aux autres, la GAV (Garantie des accidents de la vie) de la Caisse d’épargne prend aussi en charge les séquelles temporaires ». Les protestations forcent la suppression du message. Qui ferait du mal à sa mascotte ?

#4 🖍 Stabilo boss pour qui ?

« Il arbore une silhouette élancée et fluide, des courbes adoucies et un toucher velours », voilà la description du surligneur réservé aux filles : Néon. La marque ajoute même : « Enfin un boss pour nous, les femmes ». On s’enfonce encore ? Ils vendent ce nouveau stabilo (2014) dans des bas résilles, pour donner un côté plus girly… 💅 Les réseaux sociaux s’enflamment, la campagne de COM est un échec cinglant. La marque sera obligée de s’excuser publiquement et de retirer le produit de son catalogue. 

#5 📸 Nokia connecting mirror

Cette autre célèbre entreprise de la téléphonie ne fait pas mieux… En 2012, elle lance le nouveau Lumia920, qui – si l’on en croit la marque – constitue une révolution technologique avec le PureView : un capteur photo et vidéo garant d’une qualité exceptionnelle. Or, dans la publicité, qui laisse penser qu’elle est filmée par ledit téléphone, on aperçoit un reflet : celui d’une caméra professionnelle. Dommage ! 🙄

#6 🤒 Frito-Lays ne fait pas recette 

Manger des chips sans grossir, en voilà une (fausse) bonne idée ! En 1998 le géant du grignotage Lays lance toute une gamme de chips sans matière grasse. Evidemment cela rencontre un succès fou : les ventes atteignent 400 millions de dollars en moins d’un an. 📈 Mais, oui il y a un « mais », le substitut de graisse avait pour effets secondaires de donner des crampes d’estomac et de fortes diarrhées… La recette d’un flop !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est chips.jpg.

#7 💦 Harvey Nichols prend l’eau 

La chaine de boutiques anglaise a pour slogan « Try to contain your excitement », traduisez « Essayez de contenir votre émotion ». Jusque là tout va bien ! C’est en 2013, que la marque va trop loin… avec sa campagne de publicité présentant une mannequin, qui littéralement n’a pas réussi à se retenir. Merci pour cette belle leçon de communication : soyons toujours les gardiens de la dignité. 🙏

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est HARVEY-NICHOLS.jpg.

#8 🍔 McDonald’s et son burger réservé aux adultes 

Etrange promesse : celle d’un burger « au goût adulte ». L’idée des restaurants McDonald’s aux USA en 1996 était de proposer un burger qui ne soit pas associé aux enfants. La campagne publicitaire, estimée à 100 millions de dollars US, 💰 mettait d’ailleurs clairement en scène des enfants qui dédaignaient déguster le « Arch Deluxe » ; ce produit bien trop sophistiqué pour eux.

L’échec fut total. Le consommateur venait au McDo pour sa praticité et pour partager un moment avec ses enfants ; non pour déguster un burger recommandé par le guide Michelin. Cette expérience client aurait-elle changé ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est mcdo.jpg.

#9 🙄 Mauvais joueur Dr Pepper

En 2008, l’entreprise spécialisée dans le soda se lance dans un pari risqué. Elle a promis une canette à TOUS les américains, 🇺🇸 si un nouvel album des Guns N’ Roses paraissait avant la fin de l’année. Dr Pepper, certain du génie de son idée ne se méfie pas, puisqu’en effet le groupe n’avait sorti aucune nouvelle chanson depuis plus de 14 ans. Vous devinez la suite ? Le groupe de hard-rockers sortit son nouvel opus en octobre 2008. Evidemment, Dr Pepper n’a pas pu répondre à la demande colossale 💥 : la marque présenta ses excuses.

#10 😬 Sourire jaune avec Colgate 

En 1982, la célèbre marque de dentifrice se lance dans le surgelé… ❄️ Alors on se brosse les dents avec Colgate, mais nous ne sommes pas vraiment prêts à manger des lasagnes Colgate. Faut-il vraiment développer les raisons de ce flop ? On retiendra que toutes les marques ne prêtent pas à la diversification.

Plus d’anecdotes catastrophiques ?

🎨 Heinz nous en fait voir de toutes les couleurs 

Année 2000, nouveau millénaire… Heinz a-t-il confondu XXIèmesiècle et science-fiction ? Nous n’étions en effet pas prêts à assaisonner nos mets avec du ketchup vert, mauve, bleu et même multicolore. La marque retire ses produits colorés de la vente en 2006. Pour le consommateur, le mythique ketchup est rouge ; un point c’est tout ! ❌

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est heinz-1024x637.jpg.

🍐 Renault nous prend pour des poires ?

Un raté qui reste gravé dans les archives historiques du constructeur automobile français. 🚕 Vous rappelez-vous de la Renault R14, autrement dit la poire ? Ce modèle lancé en 1976 ressemble relativement au fruit. L’agence Publicis, en charge de la stratégie de communication, décida de s’engager sur ce terrain-là… Or c’était omettre les conséquences de la symbolique. « La Renault 14 c’est comme une poire. Devant un minimum de place pour le moteur transversal, derrière un maximum de place pour le confort. Goûtez-là ! » 

🍕 Chez Dominos Pizza, c’est tatoo party 

Vous voulez 100 pizzas gratuites par an pendant 100 ans ? Il vous suffit de vous faire tatouer le logo de Domino’s. C’est en effet l’offre proposée par l’enseigne en Russie. Encore une fois, vous sentez la catastrophe arriver ? Les conditions du pari ont dû être modifiées après seulement quelques jours. Pas chic pour les tatoués qui comptaient sur leurs pizzas. 😡 Nous ne savions pas que les Russes étaient si gourmands ! 

La team We Are COM espère avoir réussi à vous avertir ainsi qu’à vous divertir. Prenez-en bonne note si vous voulez éviter de vous retrouver dans notre prochain TOP des flops du marketing et de la communication ! 😉

écrit par
More from Maud Ballu
Désinformation : comment éviter la manipulation de l’information des entreprises ?
Fake news, hacking, hoax, intox, prank… A l’heure du numérique l’information corporate court-elle...
Lire plus
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *