Les 10 commandements SEO pour ne plus commettre d’erreurs

Sur le web, tout le monde cherche à gagner en visibilité. 👀 Pour cela, chacun tente de travailler son SEO tant bien que mal pour gagner quelques places sur Google. Malheureusement, les résultats peuvent ne pas être au rendez-vous ! 👎 Pourquoi ? Parce que bien trop souvent, des erreurs de débutant sont commises. Pour vous faire gagner un temps précieux et quelques positions sur les moteurs de recherche, voici les 10 commandements d’un bon référencement !  🤓

Le meilleur endroit pour cacher un corps, c’est la deuxième page de Google !

Proverbe de référenceurs

1. Travailler ses balises Title et Meta-description 🤔

Oublier de rédiger ses balises est sans doute l’une des erreurs les plus courantes… et pourtant ! Ce sont elles qui permettent aux internautes de décider s’ils vont cliquer sur votre résultat, plutôt que sur celui d’un concurrent. Ainsi une balise Title et une Meta description bien optimisées et bien rédigées augmenteront votre taux de clics. Et un bon taux de clics permettra à votre page de remonter dans les résultats de recherche. Il est capital d’entretenir ce cercle vertueux, en rédigeant des balises uniques et attrayantes, résumant parfaitement le contenu de la page web de destination, tout en contenant vos mots-clés. Du travail ? Certainement ! Mais croyez-moi le jeu en vaut la chandelle.

2. Publier du contenu qualitatif 💪

Vous aussi on vous a rebattu les oreilles avec la phrase désormais incontournable « le contenu est roi » ? Même si cette dernière est vraie, certains ont cru qu’il serait efficace de produire des contenus en quantité et à fréquence très élevée. Conséquence ? Ces contenus ne sont ni qualitatifs ni pertinents. Ainsi, Google estimera qu’ils ne sont pas porteurs d’intérêt pour les internautes et les déclassera dans ses pages de résultat.

La solution ? Plutôt que de produire du contenu pour produire du contenu, pensez à fournir des informations qui vont intéresser le lecteur et donc le retenir sur votre site.

3. Avoir une stratégie de contenu💡

Le point précédent nous amène logiquement à celui-ci : la nécessité de définir une stratégie de contenu ! Le manque de stratégie est généralement la raison qui fait que vos efforts ne produisent pas les résultats attendus. Et puisque rien n’est plus parlant que des chiffres, en voici quelques-uns : 60 % des webmarketeurs échouent à produire du contenu de qualité sur la durée. Finalement seuls 30 % y parviennent. Le secret de ces derniers ? Cela réside uniquement dans la mise en place d’une stratégie de contenu claire, dotée d’objectifs précis. La création de contenus de qualité est très efficace en SEO, mais il faut être productif ! 

4. Utiliser les bons mots-clés 🔑

Et on rebondit enfin sur les fameux mots-clés ! Car écrire c’est bien, mais écrire avec les bons mots c’est mieux. Les internautes et les moteurs de recherche se servent en effet de ces mots-clés pour apprécier le contenu de vos pages. Comment peuvent-ils comprendre que vos pages traitent de tel ou tel sujet s’il n’y a aucun mot-clé pour le dire ?

5. Chouchouter ses liens 😘

Les liens menant vers votre site sont des outils puissants qui améliorent votre classement Google. Mais attention, tous ne se valent pas ! Des liens venant de pages peu qualitatives aux yeux de Google peuvent au contraire, avoir un impact négatif sur votre référencement naturel. Encore une fois, il vous faut privilégier la qualité à la quantité.

De la même manière, vous pouvez travailler votre maillage interne en plaçant des ancres sur des mots stratégiques, cela permettra notamment aux robots de Google de rebondir de page en page, facilitant ainsi son travail d’indexation.

6. Penser SXO 🎨

Qu’est-ce-que c’est encore que ce truc ? Finalement rien de très compliqué, et cette évolution est d’ailleurs plutôt logique. Aujourd’hui, Google est devenu extrêmement exigeant ! Le moteur de recherche tient désormais à ce que votre site web soit capable de retenir les internautes sur vos pages grâce à une expérience utilisateur optimale. Le SXO est tout simplement la contraction de SEO et d’UX. Concrètement cela veut dire que vous devez être attentif à votre cible, la comprendre et anticiper. Des critères à ne pas négliger pour faire les beaux yeux à Google et favoriser votre SEO.

7. Passer au responsive 📲

Un site web responsive s’adapte automatiquement au terminal qui l’affiche. Ainsi, le texte, les colonnes et les images s’ajusteront selon le type d’écran et sa taille. Le nombre de connexions sur un site web depuis un appareil mobile tend à dépasser celui sur desktop. Cette nouvelle manière de consommer le web a inévitablement influencé la façon d’indexer de Google. Désormais votre site web doit être compatible mobile, c’est un impératif ! Les pages compatibles mobiles sont officiellement favorisées par Google. 

8. Faire attention au temps de chargement de ses pages ⌛️

3 secondes ! C’est le temps de chargement idéal pour qu’un internaute décide de rester sur votre page. Au delà, vous avez 90 % de chance qu’il décide ne pas attendre. Or, un utilisateur qui quitte votre page rapidement fait augmenter votre taux de rebond, pénalisant alors votre position sur Google. Pour alléger vos pages et réduire leur temps de chargement, passez au crible l’ensemble de vos images et vérifiez qu’elles ne soient pas trop volumineuses. De la même manière, évitez d’accumuler les plugins et les widgets.

9. Regarder de près ses KPI 🔍

Travailler son SEO c’est aussi mesurer que vos actions soient efficaces. Pour cela, Google fournit des outils gratuits, indispensables pour suivre l’évolution de son référencement. Google Analytics est un excellent outil pour garder un œil sur sa stratégie, améliorer sa position et augmenter la conversion.

10. Être patient ! 🙏

Le SEO est un travail de longue haleine. Ce que vous semez aujourd’hui ne sera peut-être visible que dans les mois à venir. L’essentiel ? Travailler son SEO, analyser et revoir sa stratégie si besoin. C’est à ce prix que les optimisations verront leur effet.

Évidemment le SEO est un domaine où de nombreux autres critères techniques entrent en compte. Cependant, ces 10 conseils pratiques permettent d’avoir une bonne base et vous éviteront de tomber dans les pièges les plus courants que nous constatons au quotidien. 🚀

Tanguy Millot

Founder & CEO chez SEO Design, et invité de la team We Are COM

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *