Comment lancer sa marque sur TikTok ?

🎥 1 milliard de vidéos visionnées chaque jour, un temps d’utilisation quotidien de 48 minutes, une présence à l’international dans plus de 150 pays… Oui, nous parlons bien du phénomène TikTok. Chaque communicant le sait, ce réseau social constitue un véritable atout pour les entreprises, en leur permettant notamment de toucher les plus jeunes générations. « Les médias sociaux permettent aux grandes entreprises d’agir, à nouveau, à petite échelle », déclare Jay Baer, expert en stratégie social média. 🏄 Alors, comment surfer sur le succès de plateforme, en constante évolution, s’approprier les codes et y lancer sa marque ?  

Pour aider les communicants qui veulent garder une longueur d’avance, le Club We Are COM a dédié un de ses ateliers aux stratégies de marques sur TikTok. Souhaitant combiner la théorie et la pratique, nous avons fait appel à l’experte Amélie Ebongué, auteure de « Génération TikTok, un nouvel eldorado pour les marques », pour ses conseils avisés et à la team réseaux sociaux de la Creative Factory de Pôle emploi, pour un retour d’expérience authentique. 🎬 L’atelier spécial TikTok : moteur, ça tourne ! 

🎯 Les bonnes pratiques de la Creative Factory de Pôle emploi 

Pascal Huguet, Directeur adjoint de la Creative Factory et de la communication externe de Pôle emploi et Juliette Hassan, chef de projet production audiovisuelle médias sociaux, partagent leurs bonnes pratiques sur TikTok. L’équipe a eu l’audace de se lancer sur la plateforme avec le hashtag #missionemploi et en créant le compte @onestlapourvous, qui a réussi à fédérer en moins d’un an plus de 17.000 utilisateurs. 

En effet, tout a commencé en juin 2021, lorsqu’ils ont investi la plateforme pour mettre en place un espace dédié à l’emploi et à la formation, avec le hashtag #missionemploi. Forts de ce succès, leur est venue l’idée de poursuivre l’aventure en créant le compte @onestlapourvous.  

Pascal Huguet,

Directeur adjoint de la Creative Factory et de la communication externe de Pôle emploi

Juliette Hassan,

Chef de projet production audiovisuelle médias sociaux chez Pôle emploi

Pourquoi s’être lancé sur TikTok ? Et comment ? 

En tout premier lieu, nous avons défini le sujet sur lequel nous souhaitions nous exprimer, l’emploi évidemment, au cœur de notre ADN. Toutefois, même si le sujet était légitime, nous ne savions pas encore de quelle manière l’aborder.  

Rapidement, nous avons remarqué que la thématique des métiers fonctionnait assez bien. Nous avons tendance à oublier ce qu’était la vie avant TikTok, un temps où jamais ne nous serait venue l’idée de créer des contenus pour promouvoir des catégories de métiers. Même sur YouTube, où notre chaine rencontre un certain succès, il n’est pas évident d’aborder les professions dites « en tension », celles sur lesquelles il y a pourtant beaucoup à dire. Aussi, TikTok nous a permis de remettre ces métiers au cœur de notre discours, et ce format cartonne ! Ce qu’il faut avoir à l’esprit, c’est que TikTok évoluant extrêmement vite, nos stratégies évoluent elles aussi, extrêmement rapidement. Sur ce réseau social, nous apprenons tous les jours. 😊 

Il est très intéressant d’observer que, sur TikTok, les professionnels s’auto-proclament influenceurs. Jamais nous n’avions repéré ce phénomène sur les autres réseaux sociaux. Cela a été l’occasion pour nous de mettre en avant des métiers et des secteurs. Les jeunes utilisateurs de TikTok n’ont pour la plupart jamais eu à faire aux services de Pôle emploi, ce sont des cibles qui n’ont donc pas accès à nos autres contenus. C’est pourquoi, nous avons voulu mettre en place des messages orientés vers la pédagogie. Il nous semblait important de leur parler de l’emploi, de les informer et de les accompagner dans leur orientation, vers les secteurs porteurs.  

De manière plus concrète, comment aller sur TikTok avec un logo Pôle emploi ? Nous avons opté pour une prise de parole unique et nationale et le nom de notre compte @onestlapourvous s’appuie pour cela directement sur notre signature. Chez Pôle emploi, nous sommes vite tentés par des prises de paroles plus régionales, en fonction des contraintes géographiques propres à tel ou tel territoire. Sur TikTok, il nous fallait nous concentrer sur le serviciel et uniquement le serviciel. Il est vrai que cette plateforme constitue un atout marketing incroyable, mais nous n’avons rien à vendre si ce n’est des conseils. Pôle emploi est un service public qui souffre souvent d’un déficit d’image, toutefois ces a priori ne se retrouvent pas chez les jeunes générations, qui nous connaissent depuis peu, via des médias sociaux assez puissants.  

TikTok évoluant extrêmement vite, nos stratégies évoluent elles aussi, extrêmement rapidement. Sur ce réseau social, nous apprenons tous les jours.

Quelle stratégie éditoriale avez-vous mis en place ?  

Nous avons privilégié deux thématiques principales sur notre compte TikTok. D’une part, celle de la pédagogie : nous informons au quotidien les plus jeunes sur les secteurs et les métiers en tension. D’autre part, celle de l’information : nous mettons à disposition des utilisateurs des tips et autres conseils utiles. Encore une fois, l’objectif est avant tout d’être « là pour eux ».  

En ce qui concerne la thématique de la découverte des différents secteurs et métiers porteurs, nous passons par des créateurs de contenus issus de la vie réelle, ce sont de véritables professionnels qui évoquent leur quotidien. Pour ce qui est du reste, nos créateurs de contenus sont des conseillers Pôle emploi engagés, nos « influenceurs internes », qui s’expriment au nom de l’établissement. Qui de plus légitime qu’un conseiller pour délivrer des conseils ?  

Le hashtag #missionemploi a été mis en point en collaboration avec les équipes de TikTok France. D’ailleurs, elles nous accompagnent régulièrement pour optimiser les contenus éducatifs et serviciels que nous partageons. Lorsque le projet #missionemploi nous a été proposé, nous avons immédiatement accepté. C’est super pour une marque d’avoir son propre hashtag, d’autant plus lorsqu’il fait autant sens !  

Quels types de contenus développez-vous ? 

Notre objectif pour nous est de devenir le premier acteur de l’emploi en France et de nous positionner en référence en matière d’information et de conseil. Au-delà de cet angle très pragmatique, il nous semble capital de surfer sur les tendances, en lien avec l’emploi bien évidemment. Toutefois attention, en tant que communicants, nous avons parfois tendance à nous enflammer lorsque nous voyons les chiffres exploser quant à la portée organique, mais les contenus qui fonctionnent le mieux, ne sont pas forcément les plus utiles. Il est essentiel de rester concentrés sur notre positionnement et ne pas perdre de vue notre ADN, le conseil. Nous ne sommes pas des influenceurs, nous devons trouver le juste dosage entre qualité et légèreté des contenus.  

Nous ne sommes pas des influenceurs, nous devons trouver le juste dosage entre qualité et légèreté des contenus.

Nous privilégions ainsi trois formats : conseil, tendance et influence.  

  • Le format conseillers : un format 100% service, où des conseillers de Pôle Emploi se filment en selfie et répondent à des problématiques. 
  • Le format tendance : le principe est de se greffer sur une tendance du moment (un hashtag, un challenge, un son…). Ce format est incarné par Axel et Sophia, des collaborateurs qui produisent la totalité de leurs contenus en interne.  
  • Le format influenceur : pour ce format « prêt-à-poster », ce sont les créateurs de contenus qui produisent eux-mêmes leurs vidéos.  
@onestlapourvous

Les 3 tips de Bouchra pour optimiser ses réseaux sociaux lors de sa recherche d’emploi ! #tiktokacademie #missionemploi #onestlapourvous

♬ son original – Onestlàpourvous
https://www.tiktok.com/@onestlapourvous/video/7070176653095308549?is_from_webapp=1&sender_device=pc&web_id=7069414677076575750

Concernant les contenus influenceurs, nous n’entretenons pas un rapport classique, la relation tend davantage vers de l’amabassadorat. Il est primordial que les créateurs de contenus avec lesquels nous collaborons adhèrent aux valeurs du compte @onestlapourvous. Il nous arrive néanmoins de nous associer à de grands influenceurs, pour réaliser des séries de contenu. Cela a notamment été le cas de notre partenariat avec Amazon et de l’influenceur Laury Aucalme. Nous travaillons ainsi régulièrement avec de grandes entreprises dont les secteurs recrutent et forment les collaborateurs.  

@onestlapourvous

@⚡Laury Aucalme⚡ est parti à la rencontre des métiers de la logistique. Rien ne s’est passé comme prévu… #Logistique #onestlapourvous #missionemploi

♬ son original – Onestlàpourvous

💡 Les conseils d’Amélie Ebongué, experte en social media 

Experte en stratégie de contenu pour les réseaux sociaux, Amélie Ebongué est également auteure, consultante, conférencière et enseignante. Cette grande passionnée de social média et des nouveaux territoires d’expression du numérique a dédié son dernier livre à TikTok « Génération TikTok, un nouvel eldorado pour les marques ». 

Amélie Ebongué,

Auteure, consultante, conférencière et enseignante spécialiste des stratégies social média

#1 – 👀 Amélie, depuis quand vous intéressez-vous au phénomène TikTok ? Et pourquoi y accorder tant d’importance ?

Il y a quatre ans, quand j’ai commencé à m’intéresser à cette nouvelle plateforme, j’ai eu la chance de rencontrer les équipes TikTok de Londres, avant que celles-ci ne s’installent à Paris. A l’époque, j’avais pris contact avec les experts du réseau afin de leur proposer une collaboration avec l’agence dans laquelle je pratiquais en tant que social media manager. De leur côté, ils étaient curieux de comprendre le marché français en vue de le pénétrer. Bien évidemment, la plateforme publicitaire n’était pas exactement celle que nous connaissons aujourd’hui. L’application était 100% organique, avec toutefois une stratégie de production de vidéos régulière, et les marques rencontraient déjà assez vite leurs audiences. 

Il me semblait intéressant de comprendre de quelle manière TikTok pouvait investir les différents secteurs d’activité et répondre aux attentes des nouveaux utilisateurs, ceux de la jeune génération, plus souvent qualifiée de « Gen Z ».

Il me semblait intéressant de comprendre de quelle manière TikTok pouvait investir les différents secteurs d’activité et répondre aux attentes des nouveaux utilisateurs.

#2 -💥 Qu’est-ce qui rend le réseau TikTok aussi unique et révolutionnaire ?

Le succès de la plateforme TikTok repose en grande partie sur le triptyque verticalité, authenticité et viralité, qui lui permet de se démarquer des autres réseaux sociaux. 

  • Verticalité : Il est possible de réaliser des vidéos allant de 15 secondes à 3 minutes et bientôt la durée pourra atteindre les 10 minutes. Auparavant, ce réseau se spécialisait dans la vidéo courte, désormais et progressivement, il empiète sur les plates-bandes de YouTube. D’ailleurs, aux États-Unis, de récentes études démontrent que le temps passé par les utilisateurs sur TikTok dépasse celui de YouTube. De plus, il est important de saisir à quel point cette plateforme est puissante en termes d’investissement, d’influence, et même plus puissante qu’Instagram sur certains marchés. 
  • Authenticité : Sur TikTok, les utilisateurs peuvent s’informer sur tous les sujets. A titre personnel, par exemple, je peux y suivre des créateurs de contenu spécialisés dans la crypto-monnaie, aussi bien qu’une professeure de langue française. Sont ainsi disponibles sur la plateforme des contenus relatifs à l’emploi, à l’écologie ou encore à la mode. Ce dernier domaine domine l’application et génère des revenus publicitaires considérables. C’est en offrant l’opportunité de s’exprimer sur une multitude de sujets, que TikTok permet aux utilisateurs de se distinguer. Une marque, un créateur de contenu, un artiste, un petit commerçant… tous sont en mesure d’investir un domaine. Sur ce réseau totalement incarné, qui prône l’estime de soi, on peut ainsi obtenir un excellent reach organique, tout en conservant son originalité. Enfin, tout est intégré : la création de contenu se fait in-app, si bien qu’il n’est pas nécessaire de recourir à des applications tierces, comme c’était autrefois le cas de Boomerang pour Instagram.
  • Viralité : Chaque utilisateur peut partager son contenu au-delà de la plateforme, sur les réseaux sociaux concurrents et même par mail, ce qui est particulièrement différenciant sur le marché. Je suis convaincue que cet effet de viralité a un réel impact sur les audiences. D’ailleurs, tout le monde peut être créateur de contenu sur TikTok, et par ricochet, tout le monde peut être créateur partout sur le web, en diffusant aisément ses vidéos bien évidemment porteuses du filigrane TikTok. 

#3 – 🎭 Quelles les anecdotes illustrent le mieux la puissance de ce réseau ?

Tout d’abord, je trouve intéressant de se pencher sur l’histoire du rappeur Lil Nas X, qui illustre si bien la puissance de TikTok. En effet, ce rappeur américain, qui n’était historiquement pas utilisateur de la plateforme, a vu l’un de ses titres devenir viral suite à la publication d’un créateur de contenu, reprenant le morceau. Bien évidemment, cela invite à s’interroger sur la problématique de la propriété intellectuelle. Toujours est-il que Lil Nas X a réussi un véritable hack musical, avec son titre de country-rap, basé sur un sample à moindre coût et repris dans le challenge #Oldtownroad. Ses écoutes ont outrepassé le réseau en quelques heures, envahissant les grandes plateformes de streaming telles que Deezer ou Spotify et générant ainsi 143 millions d’écoutes en une semaine. Ce buzz a finalement dessiné la carrière du rappeur, rapidement repéré par un label. L’anecdote de Lil Nas X dépeint, selon moi, relativement bien l’histoire de l’application. 

Il me semble également pertinent d’évoquer la famille D’Amelio, qui a su générer un véritable business de sa notoriété sur le réseau, constituant ainsi un cas d’école. Tout a commencé lorsque Charli D’Amelio, qui réalisait des vidéos sur Musica.ly, a entrainé son audience sur TikTok, aux prémices de la plateforme. Voyant son succès croître, elle décide d’embarquer dans cette aventure sa sœur, puis ses parents. Aujourd’hui, la famille au complet devenue célèbre détient une maison de production, réalise des podcasts, publie des livres et a même été approchée par Netflix pour se dévoiler à travers un documentaire. Charli D’Amelio est ainsi la créatrice de contenu la plus suivie sur l’application avec une communauté de plus de 134 millions d’abonnés, générant ainsi des revenus conséquents. Cette anecdote redessine le paysage de l’influence, celle que nous avions pu connaître avec des plateformes telles que YouTube ou Instagram. À elle seule, Charli est devenue une marque à part entière, sa puissance médiatique est extraordinaire. 

@charlidamelio

Stay home & do the distancedance. Tag me & the hashtag in your video. P&G will donate to Feeding America & Matthew 25 for first 3M videos #PGPartner

♬ Big Up’s (feat. Yung Nnelg) – Jordyn, Nic Da Kid

#4 -☝️ Quels sont les codes de TikTok ? Les règles à respecter ?

Sur TikTok, la règle d’or c’est de capter l’attention en quelques secondes, grâce à la vidéo, et ce n’est pas pour rien si le réseau scande aux annonceurs « Faites en sorte que chaque seconde compte ! ». Les contenus y sont « snacky », à consommer dans l’immédiat et, selon SensoTower, plus d’un milliard de vidéos sont vues chaque jour sur l’application. Aussi les premières secondes d’une publication sont déterminantes, elles doivent faire comprendre le message instantanément, tout en incitant à poursuivre le visionnage. J’ajouterais que la qualité des vidéos est aussi à prendre en compte, puisqu’elle est garante d’un meilleur impact sur l’algorithme et donc sur la rétention, c’est-à-dire le fait de maintenir l’attention d’un utilisateur. Enfin, sur TikTok, il est crucial de se servir des outils existants mis à disposition : filtre, GIF, texte, musique, sous-titres, stickers, effets… Poster une vidéo sans contenu additionnel ne permet pas d’optimiser l’audience. Pour finir, il ne faut pas oublier le caractère inclusif : de nombreuses études démontrent que les utilisateurs n’activent pas tous le son des vidéos, ainsi les sous-titres peuvent représenter une plus-value pour un contenu. 

Les premières secondes d’une publication sont déterminantes, elles doivent faire comprendre le message instantanément, tout en incitant à poursuivre le visionnage.

Dans le cas de vidéos publicitaires, d’autres paramètres sont bien évidemment à prendre en compte pour accroître la mémorisation, il faut donner envie d’interagir : de liker, de partager, de commenter, ou encore inviter à l’action en incitant à être redirigé vers une page web ou à télécharger une application, dans une démarche d’inbound marketing. 

Aujourd’hui, de nombreuses marques ont pris le parti d’être incarnées par des personnalités : des influenceurs ou des mascottes. En effet, il est indispensable d’humaniser une vidéo, cela procure au discours une certaine transparence. Je citerais comme exemple l’application Duolingo, destinée à l’apprentissage des langues, qui a décidé de s’adresser à son audience par le biais d’une mascotte. C’est une manière de s’implanter dans l’esprit des utilisateurs et de faire grandir sa communauté, tout en sensibilisant sur les sujets linguistiques. De plus en plus de marques choisissent désormais d’incarner leur marque sur TikTok à travers un ambassadeur. Toutefois, il n’est pas toujours évident d’être tributaire d’un créateur de contenu ou d’un influenceur, qui peut brusquement mettre fin à la collaboration. 

Il est intéressant d’observer la mise en place de nouvelles stratégies éditoriales, qui varient en fonction des secteurs d’activité. Maisons du Monde a opté pour une collaboration avec un pool d’influenceurs, un pari sur le long terme. Quant à elle, la marque de sneakers Wethenew, a choisi de s’associer à deux ambassadrices, ce qui permet une alternance des productions et des thématiques. 

Il est indispensable d’humaniser une vidéo, cela procure au discours une certaine transparence.

https://www.tiktok.com/@maisonsdumonde/video/6968828214600912129?is_from_webapp=1&sender_device=pc

#5 – 🔦 Comment faire pour y lancer sa marque ? Est-ce adapté à tous les secteurs ? À quels objectifs de marque le réseau TikTok peut-il répondre ?

Tous les secteurs ont évidemment leur place sur TikTok, il faut simplement oser se lancer. Et comment se lancer ? Les marques doivent comprendre qu’il est possible de tester cette plateforme. Contrairement à Instagram, où tout est ultra stratégique, avec une connaissance approfondie du feed d’actualité et des performances chiffrées, sur TikTok la meilleure vidéo ne se révèle pas forcement être la plus performante. Aussi, mon conseil est d’aller tester les interactions : learning by doing’s. C’est en expérimentant et en suivant les indicateurs, que vous parviendrez à développer la stratégie éditoriale la plus adéquate à votre marque. Pour aller plus loin, il est également possible d’ouvrir un compte entreprise, qui met à disposition un tableau de bord des indicateurs de performance. 

En ce qui concerne la ligne éditoriale, je conseille de déterminer en amont les zones à occuper, c’est-à-dire les sujets sur lesquels rayonner et ainsi de déterminer ses hashtags. Il est intéressant qu’une marque puisse prendre la parole sur telle thématique ou telle problématique. TikTok élargit le discours des marques, qui peuvent désormais étendre leurs domaines d’expertise. Sur certains marchés étrangers, la plateforme est même un outil de recrutement. En ciblant la niche appropriée, TikTok permet véritablement à une marque de se distinguer. 

Cette plateforme est bel et bien au service des marques et de leurs objectifs, leur proposant d’accroitre leur visibilité, d’augmenter leur trafic, de développer leur audience, d’inciter leurs utilisateurs à entreprendre une action… Les formats publicitaires y ont été élaborés spécifiquement pour répondre aux besoins marketing des entreprises. Avec le processus de conversion, il est possible de rediriger l’utilisateur vers tout autre type de support : un document à télécharger, un site marchand… C’est le principe du « call to action », qui permet finalement de réorienter l’audience. Enfin et surtout, TikTok est un extraordinaire levier pour développer la notoriété de sa marque. 

#6 – 📈 En tant que marque, quelle stratégie conseillez-vous d’adopter sur le long terme ?

Je conseille aux marques de baser en grande partie leur stratégie sur TikTok sur la croissance organique. En effet, la publicité a un coût, dans lequel beaucoup de marques n’investissent pas en se lançant sur TikTok. L’essentiel consiste à produire et publier des contenus de manière très fréquente, hebdomadaire voire même journalière. Certaines entreprises vont même jusqu’à réaliser 2 à 3 vidéos par jour. En termes de production, il faut faire preuve de régularité, s’arrêter c’est risquer de perdre l’algorithme.

Il est en effet capital d’être constant dans son rythme de production, mais également dans ses renouvellements de contenus. De plus, ce genre de stratégie demande à la fois une grande créativité mais aussi une grande réactivité. Il est important de garder à l’esprit que les audiences souhaitent avant tout interagir avec les marques. Les commentaires sont puissants, il est essentiel d’y répondre. Cela permet d’ailleurs parfois de rebondir sur un ancien contenu. Il existe d’ailleurs une fonctionnalité propre à TikTok, le « duo », qui propose de réaliser une réponse en format vidéo. Notez que certaines marques sont même allées jusqu’à inscrire cette fonctionnalité dans leur ligne éditoriale, ce qui est plutôt encourageant. 

Enfin, pour mettre en place une stratégie éditoriale sur le long terme, au-delà de l’investissement technique (lumière, son, stabilisateur, trépied, etc.), il ne faut pas négliger les ressources humaines nécessaires. De plus en plus de marques emploient plusieurs personnes à temps complet pour gérer leur compte TikTok et la production des contenus associée. Tout cela représente une charge importante de travail pour les directions marketing, qui doivent recruter et manager les personnes compétentes.

En termes de production, il faut faire preuve de régularité, s’arrêter c’est risquer de perdre l’algorithme.

#7 – 📲 Quels sont les différents formats publicitaires à la disposition des marques ? 

TikTok est particulièrement connu pour ses challenges, auxquels j’ai d’ailleurs dédié l’intégralité d’un chapitre de mon livre. En effet, cet outil de communication exceptionnel, très simple d’apparence, s’avère finalement assez complexe. Il existe 3 différentes formes de challenge. 

  • Le challenge sponsorisé est celui que nous connaissons le mieux. Une marque occupe un hashtag sur une période donnée en menant une action précise. Et promis, il n’est pas toujours nécessaire de danser. 😀
  • Le challenge organique peut porter sur différentes thématiques, en fonction des tendances émergentes. Les marques n’ont pas forcement la mais mise dessus.
  • Le challenge éditorial est un challenge souvent mis en avant par les équipes TikTok elles-mêmes. La plateforme possède différents bureaux éditoriaux dans le monde, qui valorisent telle ou telle thématique en fonction de l’actualité ou de la localisation. 

Les challenges non sponsorisés, qu’ils soient organiques ou éditoriaux, permettent aux marques de rebondir sur un phénomène d’actualité ou de prendre la parole sur une thématique donnée. Mais attention, il n’est pas nécessaire de rebondir sur chaque challenge, il faut avant tout de la cohérence dans sa ligne éditoriale. 

Les challenges ne font pas tout, TikTok propose de nombreux formats et fonctionnalités spécifiques. Du côté des formats sponsorisés, la plus courante est la vidéo « In-Feed », qui comme son nom l’indique se glisse dans le fil d’actualité et se trouve dans le flux « Pour toi ». Existe aussi le format « Brand TakeOver », une annonce en plein écran dès l’ouverture de l’application, adaptée pour s’imposer à l’esprit d’un consommateur, pousser un produit, valoriser une offre ou faire la promotion d’un challenge. Enfin, le « TOP View » est un format très court, à la fonction des deux précédents, qui permet optimiser la mémorisation. C’est justement cette mémorisation incroyable qui fait la force de TikTok par rapport à ses concurrents. TikTok, c’est l’hyper-croissance la plus rapide jamais enregistrée du paysage social média actuel.

#8 – 🤝 Quelles sont les possibilités de partenariats avec les influenceurs ? 

Aujourd’hui, il est relativement simple d’entrer en contact avec des influenceurs via la Marketplace de TikTok : la plateforme permet aux marques et aux créateurs de contenu d’être mis en relation plus facilement et d’obtenir des analyses précises sur l’audience. Ce n’est pas un service facturé par TikTok d’ailleurs ! Les créateurs de contenus bénéficient d’un accès direct aux offres de partenariat des marques (qui ne sont autres que des briefs) et TikTok se place ainsi comme acteur au service des marques et soutien auprès des créateurs, tout en réduisant les intermédiaires. La sélection des influenceurs se base sur 9 critères : le pays ou la région du créateur, le sujet, l’audience, la moyenne des vues générées par les vidéos du créateur, la zone géographique de l’audience, le sexe, l’âge moyen des abonnés, le type de support utilisé par l’audience, l’utilisation de la fonctionnalité e-commerce.

On peut également nouer des partenariats avec des influenceurs via des agences spécialisées, des plateformes spécialisées ou en approchant directement des créateurs de contenu. Enfin, il est possible de collaborer plus directement avec les équipes de TikTok dans le cadre d’une campagne marketing, en créant des filtres à la demande par exemple. 

🎞 TikTok, on rembobine ? 

À l’origine, l’entreprise ByteDance avait lancé l’application chinoise spécialisée dans le partage de vidéos courtes, Douyin. C’est en 2017 que le groupe élabore une version destinée à l’international, TikTok, qui reste une entité distincte de Douyin même si ces deux applications reposent sur le même système de traitement de données. Pour accélérer sa mutation, TikTok rachète très vite l’application musicale de synchronisation labiale, Musical.ly. Le réseau social devient très rapidement un phénomène addictif, où quiconque peut devenir une star. Et déjà à l’époque, les marques menaient des partenariats avec des influenceurs !  

TikTok : quelques chiffres ?

  • En juillet 2020, TikTok comptait plus de 60.000 salariés dans le monde
  • En avril 2021, ByteDance est valorisée à 400 milliards de dollars, la hissant au rang de start-up la plus rentable du monde
  • En 2022, TikTok est présent dans 150 pays et disponible en 75 langues
  • Les utilisateurs passent en moyenne 48 minutes par jour sur TikTok
  • 1 milliard de vidéos sont visionnées chaque jour
  • L’âge moyen des utilisateur se situe entre 13 et 24 ans
  • 67% des utilisateurs sont des utilisatrices

TikTok : les cas pratiques incontournables

Parce que rien n’est plus parlant que le cas pratique, la team We Are COM vous livre deux exemples qui ont retenu son attention.  

#Le cas @MerciHandy 🛍

Merci Handy est l’une des premières marques françaises à s’être déployée sur TikTok, en 2019. Les contenus valorisent les employés, affirment l’identité de la marque et mettent en avant les produits. Toute la production des vidéos, réalisée en interne, emploie un ton frais et humoristique. Il n’en fallait pas plus pour séduire les audiences ! Aujourd’hui, Merci Handy est l’une des marques mondiales qui bénéfice du plus grand taux d’engagement sur les réseaux sociaux.  

https://www.tiktok.com/@mercihandy/video/7087865851902315781?is_from_webapp=1&sender_device=pc&web_id=7069414677076575750

Un exemple de ce succès ? Lorsqu’une égérie de la marque quitte l’aventure, la marque s’amuse à produire un contenu émotionnel pour un résultat 100% décalé.  

https://www.tiktok.com/@mercihandy/video/7026756294807784710?is_from_webapp=1&sender_device=pc&web_id=7069414677076575750

#Le cas @Levis 👖

La marque scande aussi son fameux « Live in Levi’s » sur TikTok. Le compte vit essentiellement grâce à ses utilisateurs qui génèrent du contenu organique. Levi’s a été l’une des premières marques à investir la fonctionnalité « Shop Now », se lançant ainsi dans le social commerce.  

Un exemple de ce succès ? La campagne Levi’s X Pokémon, où 5 créateurs de contenus ont généré plus de 4 millions de vues, tout en produisant un contenu authentique parfaitement intégré dans leur ligne éditoriale.  

@soleilnocturne__

Découvre la nouvelle collection Levi’s x Pokemon sur le site Courir.com ou en bio #LevisxPokemon #LiveInLevis

♬ son original – Léa

Et pour bien finir cet atelier du club We Are COM ?

Amélie Ebongué vous recommande de suivre quelques comptes de marque qui maitrisent les codes si spécifiques à TikTok. La team We Are COM espère que cet atelier du club, ainsi que ces quelques références sauront vous inspirer dans vos stratégies. Alors, à très vite sur TikTok, où nous nous sommes également lancés ! Vous nous rejoignez en cliquant par ici ? 😊  

Rejoignez le Club We Are COM 

Le Club We Are COM permet aux professionnels de la communication de progresser ensemble lors de moments de partage de bonnes pratiques uniquement entre pairs, tous secteurs confondus. Objectif : une montée en compétences collective notamment grâce à un atelier chaque mois sur des cas concrets, des réponses aux grands défis de la COM, des rencontres avec des experts de renom, etc. Toujours des échanges en toute transparence et indépendance basés sur des retours d’expérience : 0% autopromotion, 100% conviction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *