Les 10 commandements de l’engagement sur les médias sociaux

Oh ! 99% des publications sur les médias sociaux génèrent très peu d’engagement. Bonne nouvelle : il est possible de remédier à ce problème.

 

L’engagement, c’est quoi ?

L’engagement est l’ensemble des interactions visibles qu’un individu peut avoir sur un contenu. « Like », « retweet », clic sur une image ou un lien, partage… Ce sont ces actions qui ont de la valeur pour une marque. Elles démontrent l’intérêt de ta cible pour ton message. Aujourd’hui, la course aux fans n’est plus, place au sprint de l’engagement !

Les 10 commandements de l’engagement

1. Tu répondras rapidement aux commentaires et aux questions. Sur internet, les délais d’attente doivent être réduits – même si pour la plupart des services, les exigences ne sont pas les mêmes à minuit et à midi !

Royal_Dutch_Airlines___KLM____Twitter

2. Tu personnaliseras chaque relation : les questions peuvent se ressembler mais derrière, chaque cas est différent ! Changer la formulation, la forme, le ton permet de créer de la connivence avec vos abonnés.

3. Tu créeras et diffuseras des contenus uniques de qualité : photos « waooh », courtes vidéos et contenus exclusifs restent la clé pour générer des interactions.

4. Tu deviendras un véritable « leader d’opinion »: pour informer, étonner et donner envie de partager.

5. Tu seras régulier dans tes publications : sur les médias sociaux, l’activité est généralement récompensée. En étant régulier, tu multiplieras les occasions d’échanger avec ta communauté.

6. Tu utiliseras des « call to action »: proposer de « partager », « aimer », « commenter », « cliquer », « publier » de façon originale permet généralement de multiplier les interactions

7. Tu seras « toi-même »: développe le style de ta marque, sa tonalité, son l’humour (avec modération ;-)) pour gagner en proximité avec les lecteurs.

INSEEC_pptx

8.Tu apprendras à connaitre ta communauté et ses habitudes : prendre en compte les commentaires, poser des questions, organiser des sondages (en n’oubliant pas la publication des résultats) et suivre les statistiques (les tops et les flops par exemple) est indispensable. Mais au fait, plutôt soir ou matin ? Chaque communauté a ses habitudes. Grâce à différents outils (gratuits !) tu pourras déterminer l’heure idéale à laquelle envoyer tes messages.

9. Tu resteras à l’écoute des tendances : que ce soit le « sujet du moment » (le trending topic sur Twitter) ou le nouvel outil à la mode, chaque nouveauté peut être une occasion de prise de parole. Attention toutefois à jouer sur les tendances en restant dans l’univers de ta marque !

uEwh1K

10. Tu testeras, encore et toujours ! Tout change, tout bouge. Les principes d’aujourd’hui ne seront pas valables demain. Il ne faut donc pas hésiter à essayer de nouvelles choses (et à abandonner si cela ne fonctionne pas). Tu apprendras à chaque fois de nouvelles choses sur ta communauté (et sur ta marque !).

 

Alors, prêt pour le sprint ?

 

> Infographie de l’article

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *