Le Coyote revient

Laurence Larvor rejoint la meute en janvier 2016. Six mois après son arrivée, la nouvelle directrice de la communication signe le retour de Coyote en publicité et RP.

Après la reprise des commandes par ses fondateurs, l’entreprise entame un nouveau chapitre de son histoire : développement à l’international et déploiement de nouvelles innovations présentées au CES de Las Vegas (produits, monétisation de la datas, apps iCoyote, etc.) permettant d’offrir aux utilisateurs un service de navigation en temps réel et dans toute l’Europe. Bref, Coyote veut devenir le leader européen des services connectés pour les conducteurs. Et ça donne quoi côté pub ? Nous avons posé trois questions chrono à Laurence Larvor.

Quelle image véhicule Coyote et où voulez-vous l’emmener ?

Coyote jouit d’une grande notoriété : la marque est connue de tous. Cela dit, c’est une marque qui, même si elle est présente dans l’esprit des gens, s’est peu à peu essoufflée avec le temps. Le challenge est aujourd’hui de réactiver la marque, de la remettre sur le devant de la scène, sous les projecteurs. L’objectif de cette campagne est bien de rendre à Coyote toute son attractivité et (re)séduire sa cible.

Vous êtes passé « d’avertisseur de radars » à « aide à la conduite »… entre-nous Laurence, quel est votre positionnement ?

Nous sommes bien plus qu’un avertisseur de zones de dangers. Coyote indique aussi bien les perturbations routières, les problèmes de sécurité (voitures arrêtées, voiture accidentées) que les objets sur la voie, etc. Notre modèle est simple : les utilisateurs nous font état du trafic, toutes les informations reçues sont vérifiées par des algorithmes puis confirmées par X utilisateurs. A la suite de quoi, nous fiabilisons l’information et la transmettons à toute la communauté dans un délai réduit. Coyote se positionne comme l’acolyte de son utilisateur, l’accompagnant dans sa conduite.

Votre nouvelle campagne met en avant « l’animal solitaire qui prévient la meute solidaire », vous réinventez le super héro en pleine ère collaborative  ?

Il y a un peu de ça… Si l’expérience utilisateur est individuelle, elle s’enrichit avec la communauté. A travers cette campagne diffusée sur internet, en TV et en radio, nous avons voulu réaffirmer le leadership de Coyote en termes d’alertes en temps réel dans un contexte concurrentiel, rassurer sur notre fiabilité et dans un même temps démontrer toute la puissance de Coyote. Si Coyote est si fiable, c’est grâce à sa communauté. Les utilisateurs de Coyote sont actifs, impliqués et ont à cœur de se prévenir les uns les autres d’éventuels dangers. Pour alimenter la communauté, nous avons lancé le hashtag #rejoignezlameute. Nous organisons d’ailleurs des opérations de parrainage toujours dans le but de fédérer nos utilisateurs et d’aller au-delà de l’usage solitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *