Digital way : la nouvelle boîte à outils

Souvent sous-estimée ou méconnue jusque au début du confinement, l’appropriation des outils numériques a rythmé les relations de travail et permis de maintenir nos liens professionnels. État des lieux de ces outils de communication interne qui n’ont pas dit leur dernier mot 🙂

Du concept à la réalité

Pour nombre de salariés, les visioconférences s’apparentaient à un concept lointain. Et pourtant, en l’espace de quelques jours seulement, ils ont du se familiariser avec notamment ZoomSlack et Microsoft Teams. Ces outils collaboratifs ont vocation à s’ancrer durablement dans les pratiques professionnelles quotidiennes. Ils ne sont plus la chasse gardée de quelques-uns spécialistes de tel ou tel département innovation d’un grand groupe, mais sont bien instaurés à destination de l’ensemble des collaborateurs. Il convient pour eux de s’adapter, d’ajuster des manières de faire et d’acquérir de nouvelles habitudes où l’outil a une place prégnante.

L’entreprise est au cœur d’une mutation face à laquelle elle doit réagir le plus rapidement et efficacement possible. Les solutions collaboratives qui favorisent le partage d’informations lui sont d’une aide précieuse à l’heure où les défis sont grands : pour rester économiquement efficace, pour fidéliser et répondre aux attentes des publics, pour maintenir la relation employés employeurs.

Bien que de nombreux secteurs comme le tourisme, le secteur de la banque ou du commerce se soient emparés plus vite de la collaboration numérique, l’adoption des outils numériques est massif et nouveau dans de nombreux autres domaines clés. À commencer par l’enseignement à distance qui conduit de nombreux professeurs des écoles à continuer d’enseigner via des « classes virtuelles ». La médecine n’est pas en reste puisque, très tôt, elle  a mis en place des « téléconsultations » afin notamment de désengorger une partie des urgences. Ou, enfin, pour de nombreuses activités où la relation client s’était longtemps effectuée de manière physique, on pense notamment aux acteurs de l’immobilier des  « visites virtuelles » à la « signature électronique ». 

De la pédagogie avant tout

Les nouvelles technologies. L’adjectif perdure tant les outils paraissent avoir leur propre univers avec leurs références et autres terminologies. Si, au début des années 2000, les nouvelles technologies faisaient doucement leur apparition, à la décennie suivante, les entreprises, surtout les grandes s’en saisissent. Voici qu’en 2020, l’ensemble des entreprises se sont pleinement emparées du digital en l’inscrivant au cœur de la démarche avec une même volonté de former leurs salariés. Formation à distance sont ainsi proposées pour que le salarié-internaute puisse s’en emparer intuitivement.

En interne, une relation différente se met en place entre les collaborateurs et l’entreprise. Cette dernière détient un rôle majeur pour limiter l’isolement. Newsletters, happy hours virtuel, activités sportives ou culinaires virtuelles, fils de discussions thématiques sont autant de nouveaux dispositifs proposés aux collaborateurs dans de nombreuses entreprises. Par ailleurs, les directions de ressources humaines se voient également mises sur le devant de la scène pour inclure la dimension individuelle dans la gestion des compétences et la motivation des collaborateurs. Le bien-être au travail des salariés restant une priorité pour tous.

Des outils pour du digital… Et le lien ?

Par les nouvelles technologies numériques, c’est notre sociabilité qui est au centre de toutes les nouvelles pratiques. Alors que les techno-sceptiques mettent en avant un appauvrissement des relations et un isolement plus fort des individus et s’ils font couler beaucoup d’encre, les outils digitaux demeurent toutefois au service d’une construction plus grande ; renforcer le lien entre les salariés. Celui-ci n’est pas à oublier. Il convient, dès lors, de lui redonner de l’épaisseur en retissant le lien, malgré la distance. C’est cette attention-là qui est attendue par les salariés. Prêt pour une prochaine connexion ?

Mathilde Aubinaud,

Communicante et auteure de « La Saga des Audacieux »
@MatAubinaud

Louis Betton

Responsable de la communication du cabinet d’avocats August Debouzy
@LouisBttn

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *