Com’1 Monday – Saison 1, Episode 6

com1monday-we-are-com-episode6

24 février 2018

COM’1 Monday, c’est un condensé de l’actualité de la COM de la semaine passée, pour partager en réunion d’équipe 👱🏻‍♀️🧔🏾 ou autour d’un café

#DATA

L’ERE DU SURF MOBILE 🏄🏼‍♀️

Comme chaque année, l’institut d’études Médiamétrie a présenté son rapport sur les usages d’internet en France. Un photo exhaustive du paysage web français, où l’on (re)découvre que nous sommes 52 millions à se connecter chaque mois. Une hausse de 40% en 10 ans !

La vraie (r)évolution 2017 : l’usage du mobile. 30 millions de français se connectent au web via leur smartphone et près d’un sur cinq n’utilise même que son mobile pour aller en ligne ! Quand aux applications, elles sont loin de disparaitre :  bien que de moins en moins nombreuses sur nos téléphone (16 applications en moyenne), elles concentrent 87% de notre temps passé sur cet écran 😲

Mediametrie

#OUPS

SNAPCHAT FAIT MARCHE ARRIERE…

Nous en parlions la semaine passée : Snapchat fait face à de très nombreuses critiques depuis la mise en ligne de sa nouvelle version. En cause : la nouvelle organisation des contenus au sein de l’application, valorisant notamment les contenus de marque et de créateurs.

Snap Inc., à l’écoute de cette fronde (qui a réunit plus d’un million de signataires en ligne !), a annoncé une mise à jour censée stopper la confusion chez ses utilisateurs les plus fidèles…. Mais n’est-ce pas trop tard ?

#OUPSbis

… ET CALE

« Est-ce que quelqu’un d’autre n’ouvre plus Snapchat ? Ou c’est juste moi… Oh, c’est tellement triste ». C’est ce tweet de Kyle Jenner, célébrité américaine parmi les plus influentes en ligne, qui a fait chuter le cours de bourse de Snap Inc. Dit-elle tout haut ce que beaucoup de ses utilisateurs pensent tout bas ?

Dans tous les cas, l’impact est fort : la société mère de Snapchat a perdu jeudi 1,3 milliards de dollars (1,05 milliards d’euros) en valeur boursière 😱

Si ce gazouillis, plus tard atténué par un second message de la star (« Je t’aime toujours mon Snap »), a porté un coup à l’image du réseau social, il n’explique pas en totalité sa chute au NYSE.

Le même jour, Snap Inc. a en effet remis son rapport annuel aux autorités financières américaines. Un document qui révèle des chiffres inquiétants pour les observateurs : des pertes importantes, le salaire mirobolant de son CEO et des indicateurs d’activité à consolider.

#KPI

DES INDICATEURS PLUS CLAIRS SUR FACEBOOK

Facebook a annoncé un nouvel étiquetage pour ses métriques ainsi que la suppression de 20 indicateurs redondants ou obsolètes. L’objectif : aider les annonceurs à se concentrer sur les informations pertinentes pour leur business et  mieux comprendre la manière dont ces métriques sont calculées.

Deux nouveaux labels sont désormais visibles dans l’Ads Manager, pour les publicités sur Facebook, Instagram et Audience Network :

  • « estimé » : le résultat est calculé suite à un échantillonnage ou une modélisation. Ce mode de calcul est nécessaire pour obtenir des résultats en temps réels sur des set de données complexes.
  • « en développement » : la métrique est nouvelle ou encore en phase de test sur l’Ads Manager

La liste complète des indicateurs qui disparaitront en juillet 2018 est disponible dans la FAQ Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *