Com’1 Monday – Saison 1, Episode 16

COM’1 Monday, c’est un condensé de l’actualité de la COM de la semaine passée, pour partager en réunion d’équipe 👱🏻‍♀️🧔🏾 ou autour d’un café

#MATCHING

Love at first « like »

Facebook a tenu cette semaine sa conférence annuelle « F8 » à destination des développeurs. L’occasion pour Mark Zuckerberg et son équipe de dévoiler de nouvelles fonctionnalités pour l’ensemble de ses produits.

Du côté du réseau social « historique », on note des nouveautés axées sur la protection des données personnelles (comme la possibilité de voir et d’effacer son historique de consultation) mais aussi un nouvel onglet pour les contenus des groupes. L’annonce la plus importante était toutefois inattendue : l’apparition d’une fonctionnalité « Dating ». Au programme, un profil distinct (pour ne pas informer ses amis de sa « recherche » 🙃) et du matching sur la base de vos préférences Facebook. De quoi faire trembler Tinder, Meetic et les autres ?

facebook-dating1

Parmi les nouveautés pour ses autres applications, on note :

  • Sur Facebook Workplace, l’intégration de plus de 50 applications pro, allant de JIRA à SurveyMonkey
  • Sur Messenger, l’arrivée de la réalité augmentée (pour essayer des lunettes, des vêtements)
  • sur Instagram, l’apparition des chats vidéo

#SHOPPING

Instagram intègre un service de paiement

Instagram teste actuellement une fonctionnalité de paiement permettant aux utilisateurs de réaliser leurs achats sans jamais quitter l’application. Quelques semaines après l’apparition d’Instagram Shopping, permettant l’accès en 1 clic à une fiche produit, l’incursion du média social dans la vente en ligne semble prioritaire.

Et ses velléités ne concernent pas que la mode : cinéma, restaurant,… Instagram souhaite se positionner comme un intermédiaire de choix pour toutes les dépenses de loisirs. Un créneau porteur, éprouvé par le réseau social chinois WeChat et sur lequel Snapchat lorgne aussi !

#GHOSTING

Un 1er trimestre 2018 maussade pour Snapchat

Après Facebook et Twitter, c’était au tour du site d’Evan Spiegel de présenter ses résultats pour le T1 2018. Et à l’inverses de ses petits camarades, les voyants de Snapchat ne sont pas au vert. Le réseau social a ainsi enregistré sa plus petite croissance de nouveaux inscrits depuis 2012.

Source : Recode

Couplés à des résultats en dessous des attentes des analystes, les chiffres de Snapchat inquiètent les marchés. Pour le site, les raisons de ce mauvais trimestre sont simples et devraient rapidement disparaitre, à savoir la saisonnalité mais aussi la dernière version controversée de son application, en cours de redesign.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *