Communicants : 7 raisons d’adopter la PME

Communicants : 7 raisons d’adopter la PME
Communicants : 7 raisons d’adopter la PME

Finie la quête de sens à faire le tour du monde en sac à dos. A changer de vie pour devenir agriculteur en pleine campagne. A vous gaver de livres de développement personnel en buvant de l’eau de coco. Et si le nouvel Eldorado des communicants était de travailler dans une PME ? Vous pensez que l’on vous vend du rêve ? Peut-être… Mais regardons de plus près les PME. Elles sont encore méconnues et réservent bien des avantages.

Moins sexy que la start-up et sa salle de sieste, moins prestigieuse que le grand groupe et son avantageux CE, la PME a pourtant tout d’une grande. En France, on compte près de 4 millions de PME, soit 99,9% des entreprises et 6,3 millions de salariés !

Vous êtes sceptique ? Voici 7 raisons de réviser votre jugement ! 🎉

1. La polyvalence : en PME, vous êtes sur tous les fronts

Vous êtes du genre à ne jamais savoir choisir entre fromage ou dessert ? Alors, travailler dans une PME est fait pour vous ! Les touche-à-tout vont adorer. En communication, vous pourrez tout aussi bien, selon la taille de l’entreprise, gérer tout ou partie des missions de communication interne, de l’événementiel, du community management, des relations média… C’est plaisant de passer d’un sujet à un autre quand on aime la polyvalence des métiers de la communication.

2. Les compétences : vous savez tout faire, ou presque

Qui dit polyvalence, dit compétences. Contrairement aux grands groupes, vous n’aurez pas forcément à disposition en interne un designer, un community manager, un vidéaste… autrement dit, un spécialiste et beaucoup de créativité. Donc selon la stratégie et le budget de l’entreprise, ces missions seront soit externalisées et vous les piloterez, soit internalisées et ce sera à vous de jouer ! De quoi ajouter des lignes à votre CV et vous sentir vraiment utile.

3. L’autonomie : vous menez la barque

Adieu les petits chefs qui se réapproprient vos idées et en récoltent les lauriers ! Dans une PME, le communicant travaille seul ou en équipe réduite. Il vous sera donc demandé une grande autonomie. Vous seul mènerez vos projets à bien et leur donnerez l’orientation que bon vous semble, avec l’accord de votre direction bien sûr !  🙂

4. La réactivité : vous êtes en lien direct avec la direction

Et votre direction, justement, ne se trouve pas au bureau qui fait l’angle du 8ème étage avec sa secrétaire qui peut vous faire poliment barrage. Dans une PME, vous êtes en proximité immédiate avec la direction, c’est-à-dire LE boss de l’entreprise. C’est la position idéale pour obtenir des validations rapides et prendre des décisions efficaces. Un bon moyen d’éviter tous les stades de process et de validations de vos N+1, N+2… Davantage dans l’action et écouté de votre direction : c’est le moyen idéal d’exprimer les besoins de votre entreprise en termes de communication. Vos propositions n’en seront que plus pertinentes !

5. La proximité : vous n’êtes pas un anonyme pour vos collègues

Impossible qu’on vous confonde avec quelqu’un d’autre ou qu’on oublie votre prénom dans une PME. Dans une structure à taille humaine, tout le monde se connaît, aussi bien votre directeur que vos collègues. Vous ne serez plus jamais un numéro ou une photo vaguement ressemblante sur un trombinoscope. Au-delà de la convivialité, il sera aussi plus facile de partir à la chasse aux infos et d’identifier les interlocuteurs qui pourront nourrir votre communication. Mieux encore : ils viendront à vous. De quoi faciliter la communication interne !

6. La singularité : vous évoluez dans un secteur méconnu

Les PME évoluent parfois dans un univers très spécialisé. Tantôt très technique, technologique ou répondant à un besoin de niche en B to B. Ce savoir-faire particulier mérite d’être valorisé par vos actions de communication. C’est l’occasion rêvée de devenir un véritable expert. De quoi briller dans vos dîners de famille ou entre amis pour éclairer les convives sur cette petite pépite française qui évolue dans ce secteur méconnu… Mais drôlement intéressant !

7. L’implication : vous faites partie d’un projet global

Dans une PME, vous avez réellement l’impression de participer de près aux grands projets de l’entreprise, à sa vie, ses succès, de comprendre ses échecs. Vous ne vous considérez pas – et n’êtes pas considéré – comme un énième rouage de la grande machine. L’idée de faire partie d’un tout et d’y jouer un rôle capital est épanouissante et motivante.

Alors, convaincu ? Ne négligez plus les PME, que ce soit pour vos candidatures ou vos prestataires de choix !

Bien se connaître pour faire le bon choix 💪

Une PME pouvant compter entre 20 à 249 salariés, votre vie de communicant ne sera évidemment pas la même selon la taille de l’entreprise. Certes, la PME, tout comme le grand groupe ou la start-up, ne convient pas à tout le monde. Pour chaque typologie d’entreprises, il faut donc dresser la liste des avantages et des inconvénients. Les paramètres à prendre en compte ? Votre personnalité, vos compétences, mais aussi – tout simplement – vos envies ! Alors documentez-vous, parlez-en autour de vous pour vous forger votre opinion et façonner votre expérience à l’aune de vos attentes de communicant.

Laëtitia Richez

Chief Communication Officer chez Immersion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *