Communicants, nos conseils pour rester créatifs 

Une question taraude tous les communicants en entreprise : comment cultiver notre créativité dans une vie de bureau ? L’homme créé et innove depuis la nuit des temps ! Pourtant, trouver la bonne idée au moment où on la cherche n’a rien d’évident. Dans nos métiers, nous sommes nombreux à déléguer cette quête du graal à nos chères agences. Comment intégrer la créativité au sein de l’entreprise ? Comment la cultiver ? Mais d’ailleurs… Est-elle un contenu ou un contenant pour les marques ?

Pour répondre à nos interrogations, le Club We Are COM a reçu Maxime Delmas, fondateur de Creapills – media de référence des idées créatives du monde entier. Insatiable dénicheur et lui-même communicant, il nous a démontré que la créativité se trouve partout : dans tous les secteurs et même dans notre propre quotidien.

Comment naissent les idées ?

« Dans ce nouveau monde, ce n’est pas le gros poisson qui mange le petit, mais le plus rapide qui mange le plus lent ». Ici Klaud Schwab, fondateur du Forum Économique Mondial, nous rappelle que le poids des organisations ralentit trop souvent le processus créatif. Mais alors, comment être proactif pour dégainer nos idées au moment opportun ?

Alors « il y a 4 moteurs à la création : le fait d’avoir un problème à régler, la curiosité, le rêve et le hasard » nous explique Cédric Villani, mathématicien et Médaille Fields 2010. Autrement dit, aucune création n’est possible sans idée nouvelle ! L’injonction d’innovation – ou tout simplement de nouveauté – nous pousse dans nos retranchements. Osons donc sortir du cadre ! Pour booster sa créativité, il faut être en mesure de dépasser ses propres barrières (ou celles de notre boîte).

Sommes-nous tous créatifs ?

✅ Cochez les affirmations qui vous ressemblent 

Si vous obtenez un score minimum de 3/5, good news : vous êtes un créatif ! 👏

https://twitter.com/We_are_com/status/1192480706653499394

Tour du monde des campagnes les plus créatives 🌍

#1 Être créatif sur Facebook avec Maes

Si vous venez du plat pays, vous la connaissez sûrement. Maes est la 2ème bière la plus consommée en Belgique. Mais c’est aussi… le troisième patronyme du pays ! Pour donner du relief a sa communication, Maes a décidé de jouer sur cette homonymie en faisant appel à la « grande famille des Meas ». Ainsi, chaque personne ayant comme nom de famille Maes s’est vu offrir un fût de bière. En se connectant sur la page Facebook de la marque, les nommés Maes étaient invités à choisir le bar dans lequel partager leur bière. Vous l’imaginez, de nombreux internautes ont troqué leur nom pour le nom Maes, faisant de celui-ci le premier nom de famille du pays. Les retombées médiatiques ? Une page Facebook générant plus de 500 000 utilisateurs et 75 000 nouveaux fans. Autre fait marquant : un Belge sur 20 a consulté le site du brasseur.

 🎓 La leçon de Maxime

  1. Optimiser la stratégie de participation
  2. Développer l’image de marque
  3. Profiter de la viralité organique des réseaux sociaux

#2 Être créatif avec un site internet – Dorcels

Et si la créativité était boostée par l’industrie du X ? Pour faire connaitre son site, Marc Dorcel a tout simplement ouvert gratuitement l’accès à l’ensemble de son catalogue payant. Seule condition ? #SansLesMains : les internautes étaient contraints de garder les deux mains sur le clavier, en appuyant simultanément sur les touches A S P et L. En quelques heures, le hashtag #SansLesMains est devenu un des plus cités sur Twitter. Les internautes échangent toutes les astuces possibles et imaginables pour jouir du contenu du site les mains libres. Avec cette opération, Dorcel s’offre une belle visibilité sur les réseaux sociaux, tout en mettant en avant ses contenus. Du recrutement, en veux-tu en voilà !

 🎓 La leçon de Maxime

  1. Un détournement malin et pertinent
  2. Une idée créative qui attire la curiosité
  3. Une innovation qui apporte du business

# 3 Être créatif avec la réalité virtuelle – Old Irish

La réalité virtuelle, vous y croyez ? La marque de whisky Old Irish a choisi de mêler habilement le virtuel et le réel pour surprendre les passants. Comment ? En leur proposant de mettre un casque de VR et en recréant physiquement autour d’eux le décor de pub irlandais visionné virtuellement. La marque est ainsi parvenue à toucher un public large, via le partage de réactions authentiques. En bref, une expérience simple mais bluffante et une très belle activation marketing.

 🎓 La leçon de Maxime

  1. Un effet surprenant qui joue sur les émotions
  2. Une opération virale : +100M de vues sur FB
  3. Une com’ innovante pour un spiritueux

#4 Être créatif avec la communication interne

Inverser les rôles pour marquer les esprits. C’est le pari de la marque de lingerie féminine PrimaDonna spécialisée dans les grandes tailles de bonnet. Pour communiquer sur le confort et le maintien de ses produits, la marque a réalisé une vidéo surprenante à l’aide de ses employés. L’idée du PDG et narrateur de la vidéo, Ignace Van Doorselaere ? Faire porter à tous ses employés masculins des poids équivalents à un bonnet E le temps d’une journée. Une initiative drôle et intelligente pour sensibiliser les hommes aux contraintes supportées par les femmes plantureuses.

 🎓 La leçon de Maxime

  1. Rire autour d’une cause sérieuse
  2. Développer la solidarité en interne
  3. Créer de l’empathie entre collaborateurs

Les conseils de Maxime pour renforcer votre créativité 👌

Osez !

Le processus créatif est un long chemin, semé d’embuches, où on ne se promène pas hasard. Il faut avant tout questionner ses certitudes et apprendre à aller vers l’inconnu. Pensez vos opérations dans leurs dimensions sociales pour utiliser la puissance des réseaux sociaux à votre avantage.

Ecoutez !

La bonne idée est celle qui sera appropriée à votre audience. Il est donc important de bien connaître sa communauté. Interrogez-vous : quels contenus va fonctionner, par rapport à votre historique, votre vision ? Twitter est un des meilleurs crash tests à mes yeux : si ça s’emballe sur Twitter, ça fonctionnera également sur Facebook, Linkedin et Instagram. Privilégiez le format vidéo pour une communication impactante et sociale.

Inspirez !

Pour une bonne veille, il n’y a pas de secret. Multipliez les sources et nourrissez-vous de la créativité des réseaux sociaux. La curiosité est un prérequis pour repérer les meilleures initiatives. Et l’inventivité est une discipline qui se partage. Développer son inspiration commence par échanger avec d’autres communicants. Le brainstorming est souvent un excellent point de départ.

TOP 5 des bonnes pratiques identifiées💡par les clubbers

  1. Être à l’écoute de vos clients, leur donner la parole à chaque étape et leurs permettent d’innover à vos côtés.
  2. Développer une relation de confiance avec vos équipes pour les inciter à partager leurs idées
  3. Inciter la curiosité et les questions, soyez une société de chercheurs et de trouveurs de solutions !
  4. Créer la diversité, pour que les communicants soient créatifs, laissez-les être eux-mêmes.
  5. Encourager et récompenser la créativité, avec un prix mensuel sur l’idée la plus créative. Après tout, on récompense bien les commerciaux… pourquoi pas les créatifs !

Rejoignez le Club We Are COM

Le Club We Are COM permet aux équipes Communication en entreprise de progresser ensemble grâce à des moments de partage de bonnes pratiques uniquement entre pairs, tous secteurs confondus. Objectif : 1h30 d’immersion une fois par mois sur des cas pratiques, des réponses concrètes aux grands défis de la COM. Un échange en toute transparence et indépendance basé sur des retours d’expérience : 0% autopromomotion, 100% conviction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *