5 bonnes raisons de choisir le secteur adapté en COM

A chaque nouveau plan de communication, vous vous questionnez : « comment se renouveler ? » A chaque nouvelle année, vous vous demandez : « quoi changer ? » Je vous propose – amis communicants – une résolution durable. Même plus que durable, responsable : introduire une vraie dose de secteur adapté dans votre communication.

Je vous vois froncer les sourcils l’air mi inquiet, mi interrogateur. N’ayez pas peur : le secteur adapté, ou plus précisément le Secteur du Travail Protégé et Adapté (STPA), regroupe les esat et les entreprises adaptées (EA). Pour faire simple, il s’agit des entreprises et des structures qui emploient et accueillent majoritairement des personnes en situation de handicap. J’entends déjà vos inquiétudes, mêlées peut-être de quelques aprioris : « Oula tu sais nous à la COM, c’est compliqué ! Tout va très vite, beaucoup de pression… et on attend une qualité irréprochable sans parler de la créativité. Donc travailler avec des handicapés, c’est pas possible. » Caricatural ? Vraiment ?
Puisque la team We Are COM nous invite à sortir des clichés, bonne nouvelle pour les communicants curieux que vous êtes : il existe des agences de communication qui sont des entreprises adaptées. Leurs fondateurs et dirigeants sont des professionnels de la communication. Leurs collaborateurs en situation de handicap sont des professionnels de la communication. Good news vous dis-je.

Vous hésitez encore ?

Je vous liste ici 5 bonnes raisons de travailler avec une agence de communication également entreprise adaptée :

Faire une bonne action

FAUX. Il ne s’agit pas de faire œuvre de charité, mais bien de faire appel à des prestataires comme les autres et aussi un peu différents. Reprenons 😉

1. Répondre à l’obligation d’emploi

En dessous des 6% de collaborateurs en situation de handicap, toute entreprise de 20 salariés et plus paie une taxe-contribution Agefiph. Faire travailler une entreprise adaptée ou un esat, c’est faire travailler indirectement des personnes en situation de handicap. Votre entreprise augmente ainsi son taux d’emploi et baisse mécaniquement sa taxe. Bref, à la place d’une taxe vous avez une prestation en COM et un DRH + un DAF heureux. Pas mal non ?

2. Contribuer à l’engagement sociétal de votre entreprise

Voilà la preuve d’une réelle implication en matière de diversité. Non, ce n’est pas du green washing puisque là c’est concret. Et rien ne vous empêche de le faire savoir en interne comme en externe. Pour cela, je vous fais confiance.

3. Diversifier votre panel de prestataires

Donnez une chance à des nouveaux pour enrichir vos productions en communication. Rencontrez-les, regardez leur book, écoutez leurs recommandations et choisissez avec vos critères habituels : qualité, créativité, prix et délais. Easy !

4. Muscler vos appels d’offres / Gagner de nouveaux marchés

Oui, oui… gagner des marchés ! De plus en plus de grands annonceurs et grands donneurs d’ordres introduisent dans leur cahier des charges l’obligation à tout soumissionnaire de réserver un pourcentage plus ou moins important du marché à un sous-traitant ou co-traitant du STPA. Alors communicants chez l’annonceur : pensez-y. Alors communicants en agence : n’attendez pas que les premiers vous l’imposent. Prenez tous les devant. Hop !

5. Soutenir l’économie sociale et solidaire (ESS)

Cerise sur le gâteau, ces entreprises adaptées font partie du fait de leurs statuts de l’ESS. En les faisant travailler vous contribuez également au développement de l’ESS. C’est l’effet kiss cool.

 

Je vois sur votre visage que votre étonnement de départ à laisser place à l’envie d’agir. Alors comment passer à l’acte dès maintenant ?

  • > Facilement : contactez-les. Je vous aide avec le nom de quatre agences entreprises adaptées : Sabooj, Les Papillons de Jour, Inspirience ou Byron Bay Communication (par ordre de création).
  • > Simplement : traitez-les comme les agences de communication avec lesquelles vous travailler habituellement. Des professionnels de la communication comme vous, comme nous, comme eux.

Des communicants.
Ni plus, ni moins.

 

Judicaël Tracoulat, administrateur du Réseau Gesat et ancien directeur adjoint de Sabooj…  invité de la team We Are COM !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *