Com’1 Monday – Saison 1, Episode 10

25 mars 2018

COM’1 Monday, c’est un condensé de l’actualité de la COM de la semaine passée, pour partager en réunion d’équipe 👱🏻‍♀️🧔🏾 ou autour d’un café

#COMDECRISE (SEMAINE 2)

Facebook fait son mea-culpa

Alors que le scandale « Cambridge Analytica » est encore au coeur de l’actualité, le 1er réseau social mondial a fait paraître une pleine page d’excuse dans les presses anglaise et américaine. Mark Zuckerberg y reconnait la responsabilité de l’entreprise dans la protection des données de ses utilisateurs, et donc, dans l’utilisation fallacieuse qui en a été faite par Cambridge Analytica.

En parallèle, plusieurs mesures ont été prises pour encadrer « la data » mais qui ne semble pas contenir la colère de certains utilisateurs. Ainsi, le hashtag #DeleteFacebook regroupe déjà plusieurs milliers de messages de mécontents. Et fait marquant, Elon Musk, emblématique leader de Tesla et SpaceX a supprimé les pages de ses entreprises sur Facebook. De quoi faire boule de neige ?

#SHOPPING

Instagram : le format « e-commerce » arrive en France

En test depuis de nombreux mois Outre-Atlantique, la fonctionnalité « shopping » d’Instagram arrive en France. Les marques peuvent désormais taguer jusqu’à 5 produits sur chacun de leur post. Côté utilisateur, les produits sont clairement identifiés, avec leur prix et surtout, désormais accessibles en 1 seul clic sur la boutique de la marque.

Seule contrainte pour utiliser ce format (qui reste gratuit mais peut-être librement sponsorisé) :  posséder un catalogue de produits via Facebook Shop ou Shopify.

#SHOPPING BIS

Pinterest : le (nouveau) catalogue interactif

Souvent présenté comme le média social au meilleur ROI, Pinterest déploie lui aussi une nouvelle fonctionnalité e-commerce. Avec « Shopping Ad », les marques peuvent désormais recréer leur catalogue en utilisant des pins présentant leur produit sous différents angles, et surtout, en rendant cliquables (comme Instagram !) les produits présentés.

Un développement soutenu par une récente étude publiée par le réseau social qui souligne le rôle de Pinterest dans la décision d’achat.

#SHOPPING TER

Snapchat dévoile les datas des (potentiels) consommateurs

Ce n’est pas une nouvelle fonctionnalité shopping mais elle montre l’intérêt commun, de Snapchat et des marques, sur ce terrain. Le réseau social d’Evan Spiegel déploie actuellement « Snap to Store », soit l’accès aux données des utilisateurs Snapchat aux environs de points de vente. Les marques, actives ou non sur la partie publicitaire, peuvent désormais avoir des détails sur ces potentiels clients, en termes de démographie et d’intérêts. Une manière de démontrer, de façon chiffrée, l’adéquation entre les annonceurs et le public présent sur Snapchat.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *