TOP 10 des slogans les plus littéraires de la langue française

Paronomase, chiasme, oxymore… Ils sont loin nos cours de français. 📚 Néanmoins, ces derniers pourraient se révéler utiles pour votre prochaine séance de brainstorming pour l’élaboration d’un claim. Un bon slogan doit être percutant et accrocheur. Et pour cela, quoi de plus efficace qu’une structure littéraire et ludique qui nous reste en mémoire ? 

« Le style est le vêtement de la pensée » affirmait Sénèque. En effet, le style exalte l’expression de la réflexion. ✨ Et la bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas réservé qu’aux hommes et femmes de lettres puisque certains slogans publicitaires rivalisent avec les plus fameux adages de nos auteurs favoris. Alors communicants, la team We Are COM vous fait réviser les figures de style dans ce TOP des slogans littéraires d’hier et d’aujourd’hui. 🤓

#1 « Ne vivez pas pour nettoyer, mais nettoyez pour vivre », Mr. Propre 🧞

Le chiasme, pourquoi ? Le chiasme oppose deux idées de manière symétrique et rythmée. Sa structure en miroir est très parlante. Dada des textes religieux, le chiasme revêt une forme qui se prête aisément aux dictons moraux. La logique de cette tournure sonne comme une vérité générale. 

Mr. Propre réalise un magnifique chiasme, tout en détournant la célèbre citation de l’Avare de Molière « il faut manger pour vivre, et non pas vivre pour manger« . Encore un peu d’histoire ? Un poète du IIIème siècle, Diogène Laërce, attribuerait cette expression théâtrale au fameux Socrate. 

Un chiasme célèbre ? L’expression populaire « Bonnet blanc et blanc bonnet ».

Un autre pour la route ? « L’intelligence a besoin d’espace, l’espace a besoin d’intelligence » selon Matra.

#2 « 100% des gagnants ont tenté leur chance », La Française des Jeux 💰

Une tautologie pourquoi ? La tautologie n’est autre que le terme scientifique utilisé pour parler d’une évidence. Ce procédé rhétorique est indubitablement vrai, quelques soient ses composants. En grec, « tautologie » se traduirait par « dire la même chose ».

La Française des Jeux (FDJ) nous surprend avec ce slogan remarquable. Cette assertion qui sonne comme une vérité générale ne vous donne-t-elle pas envie de tenter votre chance ?

Une tautologie célèbre ? « Donner c’est donner, reprendre c’est voler », proverbe français.

Une autre pour la route ? « Seul Pim’s est frais et moelleux comme un Pim’s », Pim’s.

#3 « On part avec un sac sous le bras, on revient avec des valises sous les yeux », Club Med 🏖

La syllepse, pourquoi ? La syllepse est une figure de style qui s’apparente à une devinette littéraire, en jouant sur la polysémie des mots. Le sens propre et le sens figuré se côtoient, c’est au lecteur de démêler le message.

Club Med a appliqué ce procédé à son ancien slogan. Cette construction génère une interaction toute particulière entre une marque et un consommateur. Celui qui parvient à résoudre l’énigme sémantique jouit d’un bref sentiment de fierté, ancrant ainsi le jeu de mots de la marque dans sa mémoire.

Une syllepse célèbre ? « Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de nous renvoyer notre image », Jean Cocteau.

Une autre pour la route ? « En Norvège, plus il fait froid, plus on se frotte les mains », Neutrogena.

#4 « Faites-le vous même mais pas tout seul », Mr. Bricolage 🛠

L’antithèse, pourquoi ? L’antithèse rapproche deux pensées très contrastées. Sa structure symétrique la rend mémorisable et son côté décalé nous pousse à la réflexion.

Bravo à Mr. Bricolage pour ce superbe slogan antithétique. Parce que bricoler est un loisir à découvrir bien accompagné, ce clin d’œil aux amateurs a le bénéfice d’être à la fois amusant et marquant.

Une antithèse célèbre ? « À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire », lance Pierre Corneille.

Une autre pour la route ? « Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre » ambitionnait Air France.

#5 « Fondez de plaisir », Taillefine 🤩

L’hyperbole, pourquoi ? L’hyperbole est la figure de style de l’exagération. Cette dernière consiste à mettre en avant une idée grâce à un procédé d’amplification.

La célèbre marque de produits minceurs, Taillefine, a fait fort avec ce slogan hyperbolique. Cette expression revêt une forme ludique, nous poussant à opérer le lien de manière inconsciente entre les deux caractéristiques principales du produit. Le message ? Taillefine allie le bon goût au bien-être.

Une hyperbole célèbre ? « C’était des hommes géants sur des chevaux colosses » décrit Victor Hugo.

Une autre pour la route ? « Un Ricard, sinon rien ! » nous dit… Ricard.

#6 « Choisissez bien, choisissez But », But 🎯

La paronomase, pourquoi ? La paronomase consiste à rapprocher des termes aux sonorités voisines, permettant d’apporter de la musicalité à l’expression.

Riche idée que d’intégrer le nom de marque dans un slogan en paronomase. Dans ce cas précis de symétrie binaire, « But » est assimilé à l’adjectif « bien ». Même si cela peut sembler anodin, croyez bien que les mécanismes cérébraux, eux, se souviennent.

Notez que cette paronomase est doublée d’une anaphore : la répétition d’un mot ou d’une sonorité en début de phrase pour en accentuer le sens.

Une paronomase célèbre ? « Qui vole un œuf, vole un bœuf » nous rappelle La Fontaine.

Une autre pour la route ? « Tout feu, tout femme » signe Yves Saint Laurent.

#7 « Il est odieux, mais c’est divin », Gervais 😈

L’oxymore, pourquoi ? Cette structure littéraire consiste à juxtaposer deux notions qui s’opposent par définition. La contradiction inédite engendre un regard neuf et original. L’effet de surprise est détonnant.

Gervais use donc de cette figure de style forte, conférant à son produit un style très particulier. Sous cette identité originale, le message destiné à notre inconscient est clair : Gervais outrepasse toute analyse manichéenne. 

Un oxymore célèbre ? « Le superflu, chose très nécessaire » constate Voltaire.

Un autre pour la route ? « La douce violence du parfum d’un homme » grave Guy Laroche.

#8 « À deux doigts du coupe-faim », Twix (Raider) 🍫

La métaphore, pourquoi ? La métaphore est une figure de basculement, d’une idée concrète vers une idée abstraite. Grand favoris des genres littéraires, ce procédé permet d’imager une comparaison par substitution analogique.

Twix nous offre ici une métaphore accrocheuse pour le consommateur, qui retiendra cette formulation avant tout pour son côté visuel. L’idée de fond ? Ces deux barres chocolatées iconiques suffiront à assouvir toutes vos petites fringales.

Une métaphore célèbre ? « Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage », Baudelaire.

Une autre pour la route ? « Mammouth écrase les prix » clame l’ancienne enseigne Mammouth.

#9 « Lego développe l’égo », Lego 😎

L’antanaclase, pourquoi ? L’antanaclase consiste à opérer un parallèle entre deux termes qui possèdent une sonorité ou une orthographe identique, mais dont le sens diffère.   

Cette tournure est très appréciée des énoncées poétiques et des dictons. Le côté ludique de la répétition qui joue sur les sens constitue une accroche non négligeable en publicité. Bien vu Lego, qui a très bien su dire qu’il saurait être en mesure d’accompagner les enfants vers davantage de confiance en eux.

Une antanaclase célèbre ? « Je ne vous jette pas la pierre, Pierre » dans Le Père-Noël est une ordure.

Une autre pour la route ? « Le scotch qui préfère un établi en désordre à un ordre établi », Cutty Sark.

#10 « On joue, on marque, on gagne », Loto Sportif ⚽️

La gradation pourquoi ? La gradation est tout simplement une énumération de mots, qui va croissante. Les composantes se succèdent afin d’intensifier une idée de fond. Ce procédé de déduction est très vivant, par sa mise en mouvement, sa progression.

Le slogan du Loto Sportif est un bel exemple de cette structure active, qui dégage un fort sentiment d’instantanéité. Sans mot de liaison, la gradation apparaît comme une suite logique et extrêmement simple d’exécution. Le message ? Voici la recette express d’une victoire assurée.

Une gradation célèbre ? « Je meurs, je suis mort, je suis enterré », Molière.

Une autre pour la route ? « Regardez, publiez, partagez », Dailymotion.

La team We Are COM espère que cette petite piqûre de rappel de vos cours de français vous inspire et inspirera vos prochains slogans. Pour conclure ce TOP par une touche d’optimisme : rappelez vous que « 100% de vos clients ont acheté vos produits »… On vous laisse méditer là-dessus. 😉

Rejoindre la conversation

1 Commentaire

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.