Les métiers des relations presse et de l’influence – Episode #3

La team We Are COM et l’ISCOM, école supérieure de communication et publicité, vous présentent, dans une série d’articles, les métiers de la communication. Ce nouvel épisode est dédié aux jobs des relations presse et de l’influence. 🚀🚀

Qu’est-ce que les relations presse et l’influence ? 

Il existe deux grandes techniques de communication : 

  • > La communication média, la plus traditionnelle, désigne les canaux de diffusion suivants : TV, radio, cinéma, affichage, presse, internet, etc. Ces média optimisent rapidement la notoriété d’une marque ou d’une entreprise, et à très grande échelle !
  • > La communication hors média, quant à elle, désigne les techniques plus directes : relations publiques, promotions des ventes, foires et salons, sponsoring, marketing direct ou encore réseaux sociaux. Ces canaux, à faible coût jouissent d’un impact ciblé sur le consommateur et l’amélioration rapide des ventes. 

Les métiers des « RP » (acronyme de “relations presse”) et de l’influence se trouvent, comme vous l’aurez compris, dans la catégorie des actions de communication hors-média !

📢 Les relations presse, également appelées “relations média”, représentent toute forme de communication établie entre un spécialiste des relations publiques et les média. 

Le savoir-faire du responsable des relations presse et de l’attaché de presse sera de créer une relation unique de confiance entre l’entreprise ou la marque qu’il représente et les média. Cela, afin d’assurer une très bonne transmission de l’information vers les différentes cibles. 

📌 L’influence, correspond à toute action consistant à susciter l’intérêt, promouvoir un produit, convaincre et inciter un public.

L’objectif est notamment d’amplifier les communications faites par une entreprise ou une marque, en s’appuyant sur la notoriété et la communication d’individus particuliers (les fameux influenceurs). Ces derniers prédisposent les actions des consommateurs et des prospects

Plus concrètement, ça donne quoi ? 

La réputation est un préjugé vain et fallacieux : souvent gagnée sans mérite et perdue sans justice ! 

William Shakespeare – Othello

Plus concrètement ces métiers sont les bâtisseurs et garants de l‘image de marque d’une entreprise, de sa réputation et de sa e-réputation. Il faut noter que nombres de ces professions entretiennent un lien très étroit avec le digital. 💪

Il est aujourd’hui de coutume d’inscrire les relations presse dans une stratégie globale où les activations RP et digitales (campagnes influenceurs sur YouTube ou encore TikTok) viennent en complémentarité.

Le principe élémentaire : créer des relations de confiance ! 🙏

Où se trouvent les jobs de ce secteur ?

Les principaux jobs RP chez l’annonceur 

📰 Chez l’annonceur, nous trouvons l’indispensable Attaché de presse. Ce communicant est le véritable porte-parole de l’entreprise : incarnant le lien de confiance entre cette dernière et les journalistes. L’attaché de presse effectue également des activités assidues de veille et de conseil auprès des dirigeants comme des portes paroles de l’entreprise. Il lui faut avoir une bonne gestion du stress et des imprévus, le tout en faisant preuve d’une grande diplomatie. 

📱 Nous devons également citer le Chargé de Communication digitale, qui est en quelques sortes le pro du numérique. Ce communicant gère la ligne éditoriale de sa conception à sa diffusion : contenus digitaux et suivi technique. Dynamisme, maîtrise des outils numériques et bonne culture – voire curiosité – du web sont de mises !

Les principaux jobs RP en agence

🤓 Le monsieur média d’une agence est appelé Consultant RP. Il est en relation constante avec la presse, et fait part de recommandations stratégiques à ses clients annonceurs. Il lui faut avant tout un très bon relationnel, son métier est un métier de contact humain. De plus, son aisance orale doit être irréprochable, lui permettant d’argumenter en toute situation.  

💡 Enfin, du côté « influence », nous retrouvons le Consultant digital. Ce dernier réalise des audits pour définir une stratégie digitale unique et adaptée à une marque cliente de l’agence. Après la mise en application de cette stratégie, il mesure et analyse les résultats donnés. Le consultant digital doit être pourvu d’une capacité d’analyse pointue, d’un rédactionnel irréprochable et d’un sens du relationnel comme du travail d’équipe fort. 

Quelques chiffres sur le marché de l’emploi du côté des professionnels des RP 📈

  • 28 ans, c’est l’âge médian du secteur de la communication et des RP
  • Bac +4, c’est le niveau d’étude moyen des communicants. En agence ou chez l’annonceur, les profils qui séduisent le plus ont un bac +4/5 et une double compétence

Paroles d’experts 🎙

Deux professionnels des relations presse et de l’influence : Marieke Buis, côté annonceur et Jean-Baptiste Quesnay, côté agence, acceptent de nous parler de leurs métiers. 

Bonjour à vous deux ! Quel est votre job à chacun ? 🤔

Marieke Buis : Je suis Global PR Manager chez Smart AdServer, une plateforme internationale spécialisée dans la monétisation des espaces publicitaires pour les éditeurs, et également dans la gestion optimisée des dépenses publicitaires pour les annonceurs. 

Jean-Baptise Quesnay : Ancien étudiant de l’ISCOM, je suis le créateur de l’agence de communication TRENDS Paris. J’accompagne un grand nombre de marques (Puma, Orangina, Lee Cooper…) et de dirigeants d’entreprise. La mission principale de TRENDS Paris est d’optimiser l’image de marque et la notoriété des entreprises auprès des clients. L’influence est au cœur de notre métier ! En partant d’une stratégie de communication adéquate et d’un brand content adapté, nous allons vers un résultat certain : le « earned média » (visibilité spontanée d’une marque), avec une obsession ROIste ! 

Quelles sont vos missions au quotidien ? 

M. B. : Je suis en charge de comprendre, de connaître et de gérer l’image d’une entreprise dans les différents média. Mon quotidien consiste tout particulièrement à promouvoir l’actualité de ma société auprès des journalistes, mais également en de nombreuses analyses de retombées médiatiques, ainsi qu’en des veilles concurrentielles assidues. Ces dernières sont indispensables dans mon métier. Je suis en quelques sortes la garante de la qualité des actualités presse de mon entreprise, et donc le point de départ de toute sa stratégie de communication et son discours marque. 

En d’autres termes, j’assure au quotidien la coordination des actions de communication avec le management des agences RP à l’international. 

Les RP sont des métiers de l’ombre capables d’agir comme puissant levier au développement de la notoriété d’une marque. C’est le meilleur moyen d’engager des publics, une clientèle, de la manière la plus précise. Les actions Smart AdServer concernent le BtoB, ainsi nos cibles sont principalement des média spécialisés et économiques, à destination des professionnels de l’écosystème de la publicité digitale. 

J-B. Q. : Notre agence, spécialisée dans la mode, la grande consommation, et les produits life-style a la volonté d’apporter un regard neuf et exigeant sur ce qui attire l’attention aujourd’hui et l’attirera demain. Nous souhaitons faire des grands courants et tendances de notre époque une force et une réponse, aux problématiques de marques. Aussi, dans un univers BtoB très concurrentiel, nous nous devons de générer une forte visibilité à un produit ou encore à une marque. Nous mettons tout en œuvre pour mettre au point une approche originale et des contenus singuliers. Les stratégies que nous déployons au sein de TRENDS tendent à renforcer un positionnement tout en créant une préférence auprès des différents publics. 

Quelle est la campagne de RP ou d’influence dont vous êtes le plus fier ? 🍾

M. B. : Ce qui nous apporte le plus de fierté dans le secteur des RP, ce sont bien évidement les qualités de nos retombées médiatiques : typologie d’une audience, couverture d’un média, richesse et tonalité d’une prise de parole. 

Récemment, nous avons réussi à décrocher une interview exclusive de notre CEO France, sur une chaine de télévision spécialisée dans le business. En lui permettant d’apporter son expertise, il a pu faire connaître son entreprise et la valoriser sur un média très suivi. C’est une action de communication rêvée pour une entreprise BtoB, et un succès indéniable pour l’équipe RP à l’origine de cet évènement. Le tout en pleine crise du covid-19 !

J-B. Q. : Je citerai la campagne menée pour la marque Lee Cooper. En partenariat avec l’une des influenceuses mode les plus suivies du moment, Constance Arnoult, TRENDS a réalisé un look book photos et vidéos dans les rues de Paris. Nous avons donc misé sur l’influence, mais également sur le retour de l’identité musicale de la marque, permettant à cette dernière de se repositionner directement dans le cœur des fashion-lovers. Cette opération a permis d’accroître les retombées médiatiques de Lee Cooper, de plus de 500% dès le premier mois !

🤓 Ce que l’on retient ? 

Les métiers des relations presse, par le rôle indéniable qu’ils jouent dans la notoriété et l’image d’une marque ou d’une entreprise, ont encore de beaux jours devant eux ! 🚀

Les dimensions stratégiques et créatives s’avèrent particulièrement stimulantes pour les professionnels de ce secteur. Chaque jour les défis varient, d’autant plus dans l’ère actuelle de la « transfonum » et de la démultiplication des média en ligne et des réseaux sociaux. 

Les RP requièrent toujours plus de réinvention, afin de contribuer au développement de la notoriété et de l’image d’une marque ou d’une entreprise, dans un monde soumis à des enjeux sans cesse mouvants. 💪

Marieke Buis

Global PR Manager chez Smart AdServer

Jean-Baptiste Quesnay

CEO chez TRENDS paris

écrit par
More from Maud Ballu
La sémiologie, indispensable à la communication !
Comment jouer avec les mots, quels en sont les sens, les signifiants,...
Lire plus
Join the Conversation

2 Comments

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *